Optimisation SEO d'un site Web - Partie 3

Votre site est en ligne et vous avez tout fait pour optimiser les éléments techniques.

Mais avez-vous pensé à rendre le contenu digeste pour les moteurs de recherche afin d'obtenir le meilleur référencement possible ?

Dans cet article, j'explique comment considérer les fichiers de votre site.

Le référencement par les fichiers

Les robots d'indexation parcourent votre site pour identifier tous les fichiers éligibles au référencement.

Il est donc évident que le nommage des fichiers joue aussi son petit rôle !


D'une manière générale, favorisez des noms de fichiers comportant un ou plusieurs de vos mots clés principaux (cf. Partie 2 : le contenu), en les séparant par un tiret.

Veillez toutefois à ne pas abuser de cette possibilité en proposant des noms de fichiers trop longs. Une bonne pratique est de se limiter, si possible, à 2 séparateurs.

  Nom de fichier
Non optimisé optimisation_seo.php
Optimisé optimisation-seo.php

Parallèlement, Google accorde plus d'importance aux fichiers de la racine de votre site.

Cela signifie que la valeur et la pertinence d'un fichier placé dans un sous-sous-répertoire sera minoré par rapport au même fichier placé à la racine.

Ci-dessous, un exemple de structure de base tout à fait acceptable et qui permet de conserver un minimum d'organisation.



Optimiser la structure du fichier

Par définition, un fichier html permet de placer des définitions de style CSS et du code JavaScript directement dans le contenu.

En pratique, il faut éviter au maximum cette pratique et lui préférer un ou des regroupements dans des fichiers externes, en utilisant les balises <script ...></script> pour les éléments JavaScript externes et <link rel="stylesheet" ... /> pour les feuilles de styles.

Bien entendu, placez ces appels dans le header de votre page.

Non seulement votre code sera plus facile à lire, mais vous faciliterez aussi le travail du robot de recherche qui, en vrai chef, n'a que très peu de temps à vous accorder. Aussi, livrez lui l'essentiel de ce qui est à indexer et mettez de côté les éléments de codes !

Par exemple, le contenu ci-dessous n'est pas optimisé pour un robot d'indexation.

                                    
                                        <html>
                                        
                                        <head>
                                            <meta/>
                                            
                                            <title>Mon fichier exemple</title>
                                            
                                            <script language="javascript">
                                                function maFonction_1() {
                                                    ...
                                                }
                                        
                                                function maFonction_2() {
                                                    ...
                                                }
                                        
                                                function maFonction_3() {
                                                    ...
                                                }
                                            </script>
                                            
                                            <style>
                                                .style_1 {
                                                    ...
                                                }
                                                
                                                .style_2 {
                                                    ...
                                                }	
                                                
                                                .style_3 {
                                                    ...
                                                }	
                                            </style>
                                        </head>
                                        
                                        <body>
                                            ...
                                            ...
                                            ...
                                        </body>
                                        </html>
                                    
                                

À l'inverse, celui-ci l'est.

                                    
                                        <html>
                                        
                                        <head>
                                            <meta/>
                                            
                                            <title>Mon fichier exemple</title>
                                            
                                            <script src="scripts/mesJavaScript.js" type="text/javascript"></script>
                                            
                                            <link href="css/mesCSS.css" rel="stylesheet" type="text/css" />
                                        </head>
                                        
                                        <body>
                                            ...
                                            ...
                                            ...
                                        </body>
                                        </html>
                                    
                                

Encodage des caractères

Une bonne pratique pour aider les agents d'indexation est de spécifier l'encodage utilisé dans les pages.

Je vous recommande plus spécifiquement l'UTF-8, universel en contre-partie d'un codae spécifique des caractères accentués, mais vous pouvez aussi en choisir un différent, par exemple iso-8859-15 pour des sites en français.

Parallèlement, pensez à préciser la langue de votre document !

La syntaxe à utiliser est :

                                                
                                        <meta http-equiv="Content-Type" content="text/html; charset=utf-8" />
                                        <meta http-equiv="Content-Language" content="fr">
                                    
                                

Pour en savoir plus sur l'encodage des caractères, un très bon tutoriel est disponible sur alsaCréations : Comment bien déclarer l'encodage des caractères d'une page ?

Conclusion

Et voila. Les éléments fondamentaux du référencement ayant été évoqués, cette série d'articles s'achève ici.

Avec un minimum de travail, vous devriez rapidement constater des amélioration notables dans les résultats des moteurs de recherche.


Bien entendu, pour des professionnels il est aussi nécessaire d'investir dans des campagnes spécifiques, que ce soit par des achat de mots-clés, des bannières de publicité, ou des actions beaucoup plus fines.


Dans tous les cas, n'hésitez pas à observer régulièrement votre scoring et à ajuster votre travail, le monde du référencement étant, par essence même, particulièrement changeant.


Mais l'essentiel est de toute façon vite résumé :

Faites de votre mieux pour proposer un contenu le plus pertinent possible, car c'est, in fine, le meilleur moyen d'acquérir des lecteurs.