Carnet de Route :
Malaisie - Turtle Island

“ Take nothing but photos and leave nothing but footprints... ”
Ne prenez rien à part des photos et ne laissez rien sauf vos empreintes de pas...

Une escapade farniente & plage de sable blanc.

Turtle Island Borneo

Recommandations

Farniente, plage de sable blanc à vue des îles des Philippines et observation d'une tortue en train de pondre.

Un programme simple, mais tellement reposant et sensible...

Prévoyez 1,5 jour.


Arrivée & départ

Le Turtle Island Park n'est accessible qu'en bateau au départ de Sandakan ; retour le lendemain au port.

Réservation obligatoire

Pour profiter de cette escapade, il est impératif de réserver à l'avance car le nombre de touristes sur l'île est limité.

Nous avons sollicité l'une des nombreuses agences proposant cette excusion (Sandakan Hotspot Tours & Travel), pour 678 RM (≈ 160 €) par personne.
L'offre est pléthorique, alors si vous voulez négocier...

Pour ne pas rater l'embarquement au port et le rendez-vous avec notre guide, nous avons fait le choix de dormir la veille sur Sandakan.

A l'arrivée sur l'île, une chambre (avec douche chaude) vous est tout de suite attribuée et un rapide brief vous donne les horaires des repas (déjeuner, dîner & petit-déjeuner du lendemain).

Au retour, en milieu de matinée, direction l'aéroport pour Gunung Mulu National Park (via Kota Kinanalu & Miri).

Turtle Island

Le programme : quartier libre jusqu'à la nuit !

Du coup, profitez allégrement de la plage autorisée à la baignade (sable blanc & cocotiers, ... trop dur...).
Vous pouvez louer sur place le kit du parfait snorkeller : palmes, masque & tuba car la zone de baignade est au-dessus des coraux et il est possible d'y admirer de nombreux poissons.

Ensuite, faites le tour de l'île à pied. Il y a quelques (très) gros lézards, mais pas de crainte : ils sont tout à fait inoffensifs.
Le coucher de soleil est lui aussi magnifique, alors profitez comme il se doit de ce moment hors du temps !


C'est en toute fin d'après-midi que les choses bougent un peu : explications sur la nurserie des oeufs de tortue et brief pour la nuit.
Dîner et attente dans la torpeur tropicale... jusqu'au signal.

Ensuite, tout s'accélère.
Rush jusqu'à une tortue en train de pondre. Moment magique et empli d'émotion...
Mais très rapidement, nous avons eu honte d'être là, tous agglutinés en train de découvrir une curiosité comme à la fête foraine..

Laissons cette tortue tranquille !


Avant de nous séparer, nous plaçons les oeufs de tortues récoltés dans la nursery et relachons les bébés de la nuit à la mer...

Finalement, le sommeil du bienheureux nous happe jusqu'au lendemain matin et le retour à la vie urbaine.


L'avis : magique !

Sandakan

Sandakan n'a rien de charmant : c'est un port provincial dans sa plus pure définition : bruyant, odorant, sale...

Quelques visites aux alentours sont possibles, mais nous avons fait le choix de nous reposer.

Pour l'anecdote, un centre commercial venait manifestement d'ouvrir. Nous cherchions quelques produits de première nécessité (anti moustique par exemple) et vivement recommandés pour la suite de notre voyage (chaussures en caoutchouc, aka « Adidas Kampung »), alors allons y.
Autour de nous, des personnes endimanchées, des jeunes branchés en train de se prendre en photo devant des bâches masquant des magasins vides de tout occupant.
Etrange aussi de voir une femme d'une vingtaine d'année avoir peur de s'engager sur un escalator.
Drôle de situations pour les citadins européens que nous sommes !

Pause culinaire

Des restaurants particulièrement réputés pour les fruits de mer sont à proximité du centre, alors laissez vous tenter si vous dormez sur Sandakan.

Quelques photos