Carnet de Route :
Malaisie - Gunung Mulu

Ce parc national est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité.
Un passage obligatoire pour qui veut découvrir la jungle du Sarawak.

Gunung Mulu Park, World Heritage Area

Recommandations

Aventurier, sportif, ou découvreur tranquille, Gunung Mulu est tout simplement incontournable !

Réservation obligatoire : le parc de Gunung Mulu est particulièrement recherché et sa position géographique implique de dormir sur place, dans un dortoir ou des bungalows individuels... accessibles en fonction de la fréquentation.
Pensez à réserve très tôt vos lits !
(à défaut, un hotel à l'entrée du parc pourra vous accueillir... en fonction des lits disponibles.)

Prévoyez 2 à 4 jours suivant vos envies.

Voir la carte du Gunung Mulu Park


Arrivée & départ

Pour accéder au parc naturel, il n'y a pas beaucoup de solutions. Par la voie terrestre, plusieurs jours sont à prévoir en bateau et/ou sur des pistes parfois infranchissabels (en saison des pluies). Du coup, la voie des airs est manifestement la bonne option, sauf si vous avez envie d'une expérience unique et que vous diposez de 3 à 5 jours à y consacrer.

Une seule ligne d'avion rejoint Mulu. Elle est au départ (ou à l'arrivée) de Miri.
Durant le vol, profitez de la vue : sensation de survoler l'amazonie garantie !

En attendant l'avion du retour, jetez un dernier coup d'oeil au paysage environnant et étonnez vous, encore, des sons de la jungle qui parviennent jusqu'au tarmac !

À l'aérogare, impossible de rater le seul et unique taxi qui vous aménera au parc (5 RM ≈ 1,20 € par personne).

Anticiper le retour

N'oubliez pas de prévenir le chauffeur de taxi de vos dates et horaires de retour, faute de quoi vous pourriez rester un peu plus longtemps sur place que prévu.

Gunung Mulu Park

Une fois rendu à l'accueil du parc, vous pourrez programmer les activités qui s'offrent à vous en fonction des places encore disponibles, avec un personnel accueillant et serviable.

Pour les tarifs de base :

  • Pass 5 jours : 30 RM (≈ 7,10 €)
  • 3 nuits (avec petit déjeuner) en dortoir : 123 RM (≈ 29,10 €)
  • Prévoir un dépôt pour la literie et le casier à cadenas (70 RM ≈ 16,60 €)

Pour la restauration, tout est prévu sur place. Certe les prix sont un peu plus élevés, mais ils restent très raisonnables par rapport à nos références européennes.


Prévoyez du liquide

Prévoyez un minimum d'argent liquide pour régler les frais, repas & consommations sur place car il n'y a pas de distributeur d'argent dans la jungle !

Les activités proposées :

  • treks dans la jungle, de jour et/ou de nuit, guidés ou non,
  • découverte de la canopée (canopee skywalk),
  • descente de la rivière en bateau,
  • visites de grottes (Deer & Lagang caves, Winds & Clear caves),
  • spéléologie (adventure caving),
  • observation de la sortie de millions de chauves souris en fin d'après-midi (bat exodus)

Et pour les plus courageux & sportifs : montée au sommet du Mulu (2.377 m) ou encore marche jusqu'aux pinnacles.
Enfin, pour les aventuriers : le sentier des coupeurs de tête.


Arrivés dans le courant de la matinée, voici notre programme :

jour 1
matin arrivée & installation 255 RM (≈ 60,40 €)
par personne
après-midi sans guide trek sur « Paku Valley »
soir avec guide trek de nuit
jour 2
journée avec guide + déjeuner trek jusqu'à la Vallée Perdue & le Jardin d'Eden
jour 3
matin avec guide découverte de la canopée, puis repos
après-midi avec guide spéléologie dans la grotte de Lagang
soir avec guide trek de nuit (guidé)
jour 4
matin départ
Adidas rubber shoes

Ces chaussures sont d'une très grande utilité pour se déplacer dans la jungle !

Loin des modèles de randonnée classiques, ces chaussures de caoutchouc noir, amicalement surnommées « Adidas Kampung » à cause des bandes latérales, sont à la fois très souples, légères... et waterproof !
La semelle à picots assure aussi une très bonne adhérence en terrain humide et/ou glissant.

Vous en trouverez un peu partout tellement elles sont répandues en Malaisie (sauf dans le parc de Mulu), alors achetez les !

Eventuellement, procurez vous aussi des chaussettes anti sangsues. Eprouvées, mais bon, question goût il ne faut quand même pas abuser...


Note : ces chaussures ne sont pas adaptées à la marche sur terrain dur (béton, asphalte, etc.) sauf si on est vraiment habitué, alors prévoyez une paire de baskets légères dans votre sac à dos de randonnées, ainsi qu'une indispensable paire de chaussettes sèches.

Paku Valley

À faire

Ce trek est le plus long qu'il est possible de réaliser sans guide (annoncé en 5 à 6 heures, parcouru en 4, en prenant des photos et en faisant une halte aux chutes d'eau). Il n'y a vraiment aucune difficulté et pas de risque de se perdre... tant qu'on suit le sentier.

Choix des chaussures

Ne prenez surtout pas vos « Adidas Kampung » pour cette marche, vous le regretteriez comme moi amèrement lors du retour qui se fait sur un sentier cimenté pendant plus d'1 Km.

Cette grande ballade dans la jungle (le retour, en lisière du parc, est moins charmant) est vraiment agréable.

Avec de la chance vous ferez de belles rencontres (nous avons croisé de près un aigle qui se nourrit de chauves-souris ; rencontre très rares d'après les guides) et profiterez de l'ambiance (vues et sons) de la jungle : arbres gigantesques, plantes exubérantes, champignons, insectes étonnants, chute d'eau et oiseaux pécheurs, passages de calao au dessus de la cime des arbres...

Le conseil

Éloignez vous au maximum des autres groupes de touristes qui ne sont pas toujours discrets et feront fuir les animaux.

Quelques photos

Trek de nuit

À faire

Une ballade nocturne dans la jungles est toujours l'occasion de ressentir les choses différemment...

C'est aussi la possibilité de trouver des animaux invisibles en journée.

Quelques photos

Vallée Perdue & Jardin d'Eden

À ne manquer sous aucun prétexte !

Ce trek se réalise sur une journée complète avec guide. Le déjeuner est prévu.

La première partie vous fera traverser la montagne par ses entrailles pour découvrir la Vallée Perdue jusqu'au Jardin d'Eden.

Entrée dans Deer cave, la plus grande grotte au monde (2 Km de longueur, jamais moins de 90 m de hauteur sous plafond ; la chambre principale : 174 m de largeur pour 122 m de hauteur). Sensation de gigantisme... et de sa propre taille étonemment ridicule...

Rapidement, on quitte le chemin de visite classique pour s'engager dans les entrailles de la montagne.
Chaleur, guano de chauve-souris, cafards, grimpette, éboulis, et sortie par le lit de la rivière, sac sur la tête car l'eau monte jusqu'à mes épaules...

La Vallée Perdue. quelles sensations lorsqu'on la découvre après avoir connu la noirceur & la chaleur de la montage... Un sentiment d'explorateur de mondes inconnues nous a envahi...

Enfin, le Jardin d'Eden et sa chute d'eau après une marche dans le lit de la rivière et une dernière escalade. Repos, déjeuner et baignade rafraichissante bien méritée !

Retour par le même chemin que l'aller ;-)

Les conseils

Vous l'avez compris : une tenue légère ne craignant ni la saleté ni l'eau est indispensable, tout comme les « Adidas Kampung » !

N'oubliez pas non plus d'emporter :

  • une lampe frontale,
  • une grand bouteille d'eau,
  • une paire de chaussettes sèches (que vous serez tellement heureux d'enfiler au retour de la Vallée perdu),
  • ainsi que, pourquoi pas une paire de baskets légères et sèches, une petite serviette de randonnée.

Ensuite, à vous de voir parmi les classiques : couteau suisse, mouchoirs en papier, coupe fringale, thermos de café ou de thé...

Profitez une nouvelle fois du gigantisme de Deer cave avant de faire une halte pour mettre vos pieds au sec !


La deuxième partie consiste en une visite de Lang cave.

Cette grotte, bien plus modeste que sa soeur, mérite le détour.
De nombreuses & magnifiques concrétions sont à observer... en suivant le circuit touristique (ni guano, ni effort, ni difficulté).
Peut-être aurez-vous aussi la chance de croiser quelques insectes cavernicoles ? N'hésitez pas à en parler à votre guide qui se fera un plaisir d'essayer de vous satisfaire.


La troisième partie de la visite se fera fort probablement sans votre guide, à l'observatoire des chauves-souris.

Posez vous, reposez vous en buvant une boisson chaude et attendez le formidable spectacle offert par les millions de chauve-souris qui s'élancent hors de la grotte pour chercher leur nourriture.
Vous verrez aussi probablement des oiseaux de proie qui exigeront leur dû.

Quelques photos

Découverte de la canopée

Rendez-vous à 7h00 avec votre guide pour partir à la découverte de la canopée.

Une petite marche amène rapidement aux escaliers, puis à l'échelle et enfin aux différents ponts suspendus.
Ce « Canopee skywalk » n'est pas le plus haut de Bornéo, mais il est le plus long (480 m).

Si vous avez de la chance, de la patience et n'êtes pas sujet au vertige (jusqu'à 30 m de vide sous vos pieds), vous pourrez certainement apercevoir certains des oiseaux si souvent entendus mais jamais vus... et pourquoi pas d'autres animaux exotiques.

Tout au long du parcours des panneaux expliquent les particularités des arbres : croissance, robustesse, usage par l'homme, rôle dans l'éco-système...

N'hésitez pas à solliciter votre guide pour des explications complémentaires ou spécifiques.

Spéléologie dans la grotte de Lagang

À découvrir !

Après un peu de repos, c'est reparti pour une nouvelle aventure. Cette fois-ci, embarquement dans un bateau long en direction de la grotte de Lagang.
Le long du trajet nous apercevons les maisons du village de Mulu. L'impression d'une vie d'un autre temps...

Peu fréquentée par les touristes nous découvrons dans cette grotte quelques insectes cavernicoles : aussi horrible que venimeux !

Après un petit trajet sur le chemin aménagé et balisé, nous passons outre les protections pour nous enfoncer dans les méandres de la terre...

Plus nous avançons, plus il est évident que l'espace se réduit... jusqu'à ne plus apercevoir qu'une fente horizontale à même le sol : maintenant, il va falloir ramper...

Je rampe, tu rampes, il rampe... tout au long de cette traversée de boyaux à même le sol... Et puis... L'espace s'élargie et petit à petit nous retrouvons notre position debout. Une pause au sommet d'un ébouli de blocs colossaux n'est pas de refus.

Et nous repartons pour sortir de la montagne par une autre issue et retrouver cette jungle finalement hospitalière.
Il est 17h30... J'aurais été incapable d'imaginer que cette traversée souterraine nous a pris plus de 3h30 !

Il est temps de rentrer prendre une bonne douche.

Les conseils

Vous l'avez compris : une tenue légère ne craignant pas la boue est indispensable.

Prenez votre plus vieille paire de baskets ou les « Adidas Kampung » !

N'oubliez pas non plus d'emporter :

  • une lampe frontale,
  • une grand bouteille d'eau,
  • un grand sac poubelle dans lequel vous placerez votre sac à dos pour les parties nécessitant de ramper.

Ensuite, à vous de voir parmi les classiques : couteau suisse, mouchoirs en papier, coupe fringale...

Quelques photos


Et en proximité des bâtiments

Les bâtiments principaux sont à l'orée de la jungle ; les rencontres restent nombreuses.

Profitez de vos moments de détente pour affuter vos sens : écoute, observation...

Les conseils

Au moins une fois durant votre séjour, veillez pour écouter les bruits & sons de la jungle.

Spectacle garanti !

Quelques photos